Vidéos

Ce film introduit le contexte de publication de l’ouvrage collectif « Peuples autochtones dans le monde : les enjeux de la reconnaissance » qu’Irène Bellier a coordonné aux éditions L’Harmattan, en 2013 (introduction de l’ouvrage). Il fait référence à l’internationalisation de la question des droits des peuples autochtones et pose la problématique de la reconnaissance dans une perspective historique et comparative. En effet, depuis l’adoption en 2007 de la Déclaration des Nations unies, les peuples autochtones bénéficient d’une reconnaissance internationale de leur droit à disposer d’eux-mêmes. Quel impact cela a t-il au niveau des Etats, et de ces peuples ? La première partie du livre présente les enjeux politiques des catégories. Elle dresse un état des lieux des manières dont les populations indigènes, aborigènes, tribales, qui ont reçu différents noms, se retrouvent sous l’expression « peuples autochtones ». La seconde partie montre ce que le droit fait au politique ; l’importance de la loi, au sens majeur du terme. Elle évoque les conditions de possibilités d’un respect local des droits reconnus au niveau international.

Irène Bellier est anthropologue, Directrice de recherches au CNRS, Directrice du Laboratoire d’Anthropologie des Institutions et des Organisations Sociales (iiAC/LAIOS) et responsable scientifique du projet SOGIP.