ASIE DU SUD-EST

MALAISIE



Dans l'ensemble, les autochtones de Malaisie représentent environ 12% des 28.600.000 habitants.

Dans la Péninsule malaise, les autochtones sont appelés Orang Asli. Ils sont 145.000, ne représentant que 0,5 % de la population nationale.
Les Orang Asli sont considérés, par les anthropologues et les administrateurs, comme constitués de trois groupes principaux, les Negritos (Semang), les Senoi et les Malais aborigènes, subdivisés en plusieurs tribus distinctes ou sous groupes.

Dans l'état malais du Sarawak (Nord de l'ile de Bornéo), les autochtones sont collectivement appelés Orang Ulu ou Dayak et comprennent les Iban, les Bidayuh, les Kenyah, les Kedayan, les Murut, les Punan, les Bisayah, les Kelabit, les Berawan et les Penan.

Dans l'Etat malais du Sabah ( nord de Bornéo) les 39 groupes ethniques sont appelés  "natives" (indigènes) ou Anak Negeri et représentent environ 60 %  des 2.400.000 habitants de l'État. Les lois, reconnaissant les droits sur les terres et les coutumes autochtones, introduites par les Britanniques à l'époque coloniale, sont toujours en vigueur à Sabah et au Sarawak.

 

Cliquez pour agrandir

Cependant elles ne sont pas vraiment appliquées et même carrément ignorées par le gouvernement qui donne la priorité, sur les droits et intérêts autochtones, à l'extraction à grande échelle des ressources locales et aux plantations des compagnies privée.

Source : IWGIA - The Indigenous World