Vidéos

Ce film présente le chapitre dédié à la problématique de l’autochtonie dans le Pacifique, issu de l’ouvrage collectif « Peuples autochtones dans le monde : les enjeux de la reconnaissance », dirigé par Irène Bellier et publié chez L’Harmattan en 2013. Il présente l’Australie et la Nouvelle-Zélande comme des cas exemplaires de l’autochtonie politique au sens du droit international des peuples autochtones. Deux autres exemples sont ensuite mobilisés pour montrer les ambivalences du registre de l’autochtonie quand il entre en contradiction avec un projet indépendantiste (Hawaii) ou quand il est convoqué pour conforter une structure coloniale des rapports sociaux (Fidji).

Martin Préaud est anthropologue, titulaire d’un doctorat dans 2 universités, en France et en Australie (EHESS-James Cook University). Il travaille en Australie aborigène depuis 2002. Il participe au programme SOGIP du Laboratoire d’Anthropologie des Institutions et des Organisations Sociales (iiAC/LAIOS, EHESS) et est membre du Laboratoire International Associé TransOceanik porté par le Laboratoire d’Anthropologie Sociale du Collège de France.