ARCTIQUE

SAAMI



 
Source: "Les variétés dialectales du same» dans L'aménagement linguistique dans le monde, Québec, TLFQ, Université Laval


Les Saami, peuple autochtone, vivent depuis des milliers d'annés dans les parties septentrionales de la Norvège, de la Suède et de la Finlande et dans une grande partie de la péninsule de Kola, en Russie. La "langue Saami" est divisée en trois dialectes principaux: le Saami oriental, le Saami central (y compris le Saami du nord, le Pite Saami et le Lule Saami) et le Saami méridional. Les premières traces écrites de la langue Saami remontent au début du XVIIème siècle, époque de traduction de la littérature missionnaire.

Malgré la "Norvégianisation" de la fin du XIXème siècle et du début du XXème siècle, la langue et la culture Saami ont retrouvé leur importance après la Seconde Guerre Mondiale.

La culture traditionnelle Saami était fortement influencée par des activités telles que la chasse et la pêche. Aujourd'hui, seule une faible proportion des Saami (peut-être dix pour cent) sont des nomades éleveurs de rennes. Cependant, cette dimension traditionnelle de la vie des Saami reste prépondérante dans la culture de ce peuple. La pêche dans les fjords tient également une place importante dans la vie et la culture des Saami.

Les Saami ont résisté plus d'un siècle aux tentatives de la société non-Saami d'assimiler leur population. En 1903, le journal politique, le Sagai Muittalaegje, a fortement dénoncé ces politiques d'assimilation. Cette prise de position a encouragé d’autres activités politiques visant à soutenir les Saami dans la préservation de leur identité culturelle et de leur mode de vie. En 1917 a eu lieu le premier rassemblement pan-Saami. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l'Association des Eleveurs des Rennes des Saami a été fondée. En 1956, le Conseil Nordique des Saami a été établi comme organe de liaison entre les Saami norvégien, finlandais et suédois. Lors de l’effondrement de l’Union Soviétique, les Saami de la péninsule de Kola ont rejoint le Conseil, renommé " Conseil Saami " en 1991. L'établissement d'un Parlement de Saami (Sameting) en 1989 a renforcé la reconnaissance linguistique, culturelle et légale des Saami.

(Sources : Communiqué rédigé par des représentants des organismes des peuples indigènes au colloque international AMAP sur la contamination de l'environnement de l'Arctique (Tromsø, juin 1997); Ethnologue, Volume I, Languages of the World.)

UNESCO : M. Ole-Henrik-Henrik Magga, linguiste, Président du Parlement Saami en Norvège, expert en matière de culture Saami et ancien professeur des langues Finno-Ugriennes à l'université d'Oslo, a été élu président du Forum Permanent sur les Questions Indigènes, établi le 28 juillet 2000, qui s’est réuni pour sa première session historique, aux Nations Unies à New York du 13 au 24 mai 2002.