Contacter le GITPA

 

3 rue de la Châtaigneraie
92310 SEVRES - FRANCE

Portable : 0033 (0)6-78-28-21-55

Fax : 0033 (0)1-46-26-81-73
gitpa@orange.fr

 

Membres du Conseil d'Administration et du Bureau de Direction

DREYFUS-GAMELON Simone, Anthropologue américaniste, spécialiste des systèmes de parenté et de l’organisation sociopolitique des sociétés de basses terres d’Amérique du sud (Amazonie brésilienne et guyanaise). Directrice d’études (professeur) chaire "Ethnologie de l’Amérique du Sud" , à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), Paris (retraitée). Directrice pédagogique de la FRA. (Formation à la Recherche en Anthropologie de l’EHESS) 1971-1981, Fondatrice et ancienne directrice de l’Equipe de Recherche en Ethnologie Amérindienne (EREA.) du CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), Co-fondatrice et vice-présidente de la branche française de « Survival international » 1979-1999. Elle est Chevalier de la Légion d'Honneur et Présidente du GITPA simone.gamelon@wanadoo.fr

 

BELLIER Irène, diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (1976), docteur en ethnologie et anthropologie sociale de l’EHESS (1986), directrice du LAIOS (équipe de l’IIAC, Institut Interdisciplinaire d’Anthropologie du Contemporain, CNRS-EHESS). Auteur d’une thèse sur les rapports entre les femmes et les hommes dans la société Mai huna (Amazonie péruvienne), elle s’est orientée vers l’anthropologie des institutions et du politique pour étudier la formation des élites françaises, la diversité culturelle de la Commission européenne, les programmes d’intégration des Roms en Europe, les politiques de développement, puis le mouvement international des Peuples Autochtones, à partir de l’étude des instances onusiennes en charge des questions autochtones et de la rédaction de la Déclaration des Nations sur les Droits des Peuples Autochtones. Elle est reponsable du projet SOGIP (acronyme anglais pour «Echelles de gouvernance, les Nations-Unies, les Etats et les peuples Autochtones : l’autodétermination au temps de la globalisation»), projet de recherche comparative, global et multiscalaire sur les dimensions sociales, culturelles et politiques de la gouvernance et des droits des peuples autochtones. Elle est Vice - présidente du GITPA bellier@club-internet.fr

 

MORIN Françoise, Anthropologue, américaniste et spécialiste du développement politique autochtone. Professeur émérite d’Anthropologie à l’Université Lumière Lyon 2 où elle dirige encore des étudiants gradués, en co-tutelle avec Laval , où elle est aussi professeur associée au département d'Anthropologie. Elle est membre du CREA (Centre de Recherches et d’Etudes Anthropologiques) où elle est co-responsable d’un axe de recherche sur « Mondialisation et nouvelles voies du politique ». Elle étudie en particulier les stratégies des peuples autochtones face à la mondialisation et la construction d’identités transnationales. Elle a participé à la création (1976) et au développement du GRAL (Groupe de Recherche sur l’Amérique Latine) dont elle a été directrice adjointe. Elle est professeur associé du département d’anthropologie de l’Université Laval (Québec) et chercheur associée du CIERA (Centre Interuniversitaire d’Etudes et de Recherches Autochtones). Elle est chercheur membre du réseau DIALOG et Vice - présidente du GITPA. francoise.morin@univ-lyon2.fr

 
SALADIN d'ANGLURE Bernard, Anthropologue social, spécialiste des Inuit de l’Arctique canadien, du chamanisme, et des droits autochtones. Après un doctorat en anthropologie, il a été chargé de recherches (1965-1973) au CNRS (Laboratoire d’Anthropologie sociale), puis professeur (1971-2002) au département d’anthropologie de l’Université Laval (Québec) où il est, depuis 2002, Professeur émérite de l'Université Laval, associé au Département d'Anthropologie et chercheur associé au CIÉRA. Co-fondateur (1973) et président de l’Association Inuksiutiit Katimajiit (Canada) dont les objectifs sont l’étude et la promotion de la langue de la société et de la culture des Inuit. Co-fondateur et membre actif (1988-2004) du Groupe d’Études Inuit et Circumpolaires (Université Laval, Québec) et du Centre Interuniversitaire d’Études et de Recherches Autochtones (CIERA, Université Laval, Québec) (2004) qui lui a succédé. Co-fondateur et co-directeur de la collection « Mondes Autochtones » aux Presses de l’Université Laval (2004). Co-chercheur (depuis 2002) dans le projet interdisciplinaire « Autochtonie et gouvernance » du Centre de Droit Public de l’Université de Montréal. Il est chercheur membre du réseau DIALOG et Vice - président du GITPA. Il a été décoré en 2011 de l'Ordre du Canada. b.saladin-d-anglure@ant.ulaval.ca

 
KULESZA Patrick, Ingénieur agronome INA Paris. Il a réalisé plusieurs films sur les Musgums (Nord Cameroun) pour lequel il a reçu en 1962 le Prix National d’Initiative des Jeunes et les Oubis (Ouest Cote d’Ivoire) en 1965. Consultant en management des entreprises, à la Compagnie Française d'Organisation de 1970 à 1973, puis chez Peat Marwick Mitchell consulting de 1973 à 1981, date à laquelle il entre chez son principal client: la Régie Renault, à la Direction de l'organisation. Il participe puis prends en charge des grands projets d'organisation de l'entreprise et devient en 1999 Directeur de l'organisation du contrôle économique. En parallèle il s'investi en tant que militant à partir de 1987, chez SURVIVAL France dont il assure la fonction de trésorier et devient, à partir de 1990, membre du Bureau de direction et du Comité de rédaction de la revue ETHNIES. En 2002, il fonde avec des amis anthropologues, le groupe local France de IWGIA sous le nom du GITPA. Il crée et codirige chez L'Hamattan les 2 collections Questions autochtones (avec Simone Dreyfus-Gamelon) et Horizons autochtones (avec Irène Bellier). Il est membre du Bureau du GITPA et Directeur exécutif du GITPA. patrick.kulesza@wanadoo.fr

 
Dorothée JOUET-SHAW, Diplomée de l'école de Hautes Etudes Commerciales (HEC), a commencé son parcours profesionnel par du conseil en PME dans les activités informatiques. Puis, contrôleur de gestion à la filiale de crédit du Groupe Renault, en 1984, elle est passée en 1990 à la Direction du contrôle de gestion de ce groupe, avec successivement des responsabilités à l’organisation et au budget. Directeur Général de PME ensuite, et enfin conseil dans diverses entreprises, elle assure la fonction de trésorier de GITPA depuis la création en 2003. Présidente par ailleurs de la délégation locale de la Croix Rouge de Sartrouville (78) EIle est membre du Bureau du GITPA. dorothee-jouet@orange.fr
 

Membres du Conseil d'Administration

DUPUIS Marion, ingénieure d’études dans le cadre du programme de recherche international sur les droits de Peuples autochtones SOGIP : Scales of Governance, the United Nations and Indigenous Peoples : http://www.sogip.ehess.fr. Elle est diplômée d’histoire et Sciences sociales (Rennes II/1993) et en sciences de l’information (INTD-CNAM/2005). Elle a collaboré au Web documentaire « Des peuples autochtones francophones en mouvement », co-production du GITPA et de l'UNESCO, 2008. Elle est actuellement responsable de la mise en place d’un système de veille et de diffusion de l’information dans le cadre du programme SOGIP (ERC 249236) qui inclut notamment site web, blog veille collaboratif et intranet documentaire.
 
GERGAUD Sophie, Études d'ethnologie à l'Université de Paris Ouest Nanterre La Défense, puis elle s'est spécialisée en anthropologie visuelle en suivant la formation initiée par Jean Rouch. Parallèlement à la rédaction de sa thèse, soutenue en 2008, elle continue ses recherches de terrain sur les réserves amérindiennes aux Etats-Unis et s'intéresse, notamment, au statut des terres tribales et aux mouvements de revendications territoriales. Depuis 2005, elle s'intéresse également au cinéma et aux médias communautaires amérindiens. Son premier long métrage documentaire, Lakota Land – Terre de survie, 2009, rend compte du mouvement de récupération des terres par les Lakota ainsi que des initiatives locales de développement micro-économique. Elle préside le Festival Ciné Alter'Natif, visant à promouvoir les diverses expressions cinématographiques et audiovisuelles amérindiennes.

 
LACROIX Laurent, Docteur en sociologie, il analyse, depuis 1997, la situation socio-politique en Bolivie tout en centrant ses recherches sur les politiques ethniques et la question agraire dans ce pays. Il travaille sur le mouvement autochtone, les politiques publiques, les (ré)formes de l’Etat, les processus d’ethnicisation, la gouvernance territoriale et depuis peu, sur les effets des cultures d’exportation en Amérique latine. Entre 2006 et 2009, il fût coordinateur scientifique de l’équipe « Gouvernance et Genre » à l’Institut des Hautes Etudes Internationales et du Développement (IHEID) de Genève dans le cadre du programme NCCR North-South. Il est chercheur associé au CREDA (UMR 7227) et a obtenu, en 2009, la qualification pour exercer les fonctions de Maître de Conférence. Il est membre du projet SOGIP, projet de recherche comparative, global et multiscalaire sur les dimensions sociales, culturelles et politiques de la gouvernance et des droits des peuples autochtones.
 

Membres du Secrétariat du GITPA

Patrick KULESZA -Directeur
Lucie BERNARD - Assistante
Zoé BOIRIN-FARGUES - Assistance FACEBOOK
Louise TRAON- Assistance WEB et réalisation cinéma
Charles SCHLUMBERGER: Assistance informatique
Hubert DE LA FOREST DIVONNE: Assistance WEB