Filmographie

Dirty paradise, Daniel Schweitzer, 2009, 72 mn.

Une catastrophe sanitaire et écologique se déroule aujourd’hui au coeur de l’Amazonie sur un territoire européen d’outre-mer, la Guyane Française, et sa zone frontière avec le Surinam. « Dirty Paradise » nous fait partager l’histoire d’un millier d’Indiens qui tentent de survivre face à plus de 10'000 chercheurs d’or clandestins qui se cachent dans la forêt. Pour la première fois, les Indiens Wayana prennent la parole dans un film et dénoncent les conséquences de l’exploitation incontrôlée d’un or « sale ». Ce documentaire accompagne Parana, Akama, Mélanie et leurs enfants dans leur combat quotidien et dérisoire face à la destruction de leur environnement. La forêt primaire, les rivières et les criques sont polluées par le mercure et la boue. Les autorités, l’armée et la gendarmerie sont impuissants face à l’immigration massive des chercheurs d’or clandestins. Dirty Paradise raconte l’histoire d’une tribu amérindienne qui refuse de disparaître dans le silence et l’indifférence.

Anoumalé, être et devenir wayana, un territoire et un peuple menacé, Jean Cormier, 2007, 55'

Après avoir longtemps enseigné le français dans le village d'Antecoume Pata, en Guyane Française, l'instituteur François Puzenat est aujourd'hui retraité en Ardèche.
Il conserve des liens étroits avec la jeune génération ainsi qu'avec son ami Mimi Siku, l'ancien du village. Ce peuple n'est plus composé aujourd'hui que de 1500 personnes. C’est dans le sillage de ces jeunes wayanas et à travers le prisme de l'école et de l'éducation que ce film nous mène à la découverte des facteurs sociaux, personnages et états de fait qui régissent leur avenir.
Les enfants amérindiens grandissent au bord du fleuve Maroni et vont à l'école de la République. La culture de celle-ci est à une belle distance de celle de leur tribu.
Comment fondre son identité dans la culture, la langue et l'histoire d'une métropole qu'on ne verra peut-être jamais ? Une génération écartelée entre deux mondes : une tradition qui leur fournit peu de réponses et la modernité qui suscite beaucoup d'intérogations.

La fièvre de l'or, Weber, Olivier, 2008, 1h35'.

L'Amazonie est au coeur d'une nouvelle ruée vers l'or. Dans cette course, les hommes et les femmes s'enchaînent et détruisent l'un des derniers paradis, le poumon de la planète, la plus vaste forêt tropicale du monde. 
L'or a amené les maladies, le mercure, les crimes, l'alcoolisme, et a transformé les criques et les fleuves en poubelles. Ce cycle est celui de la destruction de l'homme par l'homme. 300 tonnes d'or sortent chaque année de la forêt et 120 tonnes de mercure y entrent. Un échange inégal, trésors contre poison. 
Au coeur de cette jungle sans frontières se joue le drame des Amérindiens Wayanas, côté Guyane française, pollués par le mercure nécessaire à l'amalgame de l'or et voués à une disparition prochaine. Au coeur des ténèbres, la forêt amazonienne est ainsi devenue l'un des pires théâtres de la mondialisation.

 

La loi de la jungle : chronique d’une zone de non droit, Philippe Lafaix, 
 2003, 53’.

Des frontières passoires dans une forêt équatoriale incontrôlable. Une ruée vers l’or qui dégénère en Far-west tropical.
Des ressortissants brésiliens réduits en esclavage sur des sites d’orpaillage clandestins. Les témoignages exclusifs de quatre survivants atrocement torturés. Le premier procès en France depuis la guerre 39-45 pour tortures et actes de barbarie attribué à une organisation.
Des forêts et fleuves partout éventrés. Une contamination massive par le mercure (12 tonnes par an !) de toute la région (le pays des mille fleuves !) qui décime les guyanais dont les derniers amérindiens français.
Tous cela se passe dans le plus grand département Français : la Guyane française ! Un film inédit qui révèle un scandale immense et que pour le moment les chaînes nationales n’ont pas choisi de diffuser !!! Un documentaire d’une force exceptionnelle, un constat lucide et un véritable pavé dans la mare.

 

 

 

 

Toujours Là, les Emerillon de Guyane, Perle Mohl, 2007, 90'.

Les Emerillon de Guyane française tentent de poursuivre leur vie en forêt, tout en s'adaptant à un monde qui change et à ses nouvelles opportunités, dont la citoyenneté français.

 
Wayana, entre deux rives,, Jouve Arnaud, Gaymard Véronique, 1997, 40’.
Une autre vie ou chronique de quelques indiens wayana,Massot Claude, 1977,60’.