ATY GUASU
(Les Assemblées guarani)

Depuis les années 70 les guarani se sont organisés en associations locales, régionales, nationales, puis continentale
avant de présenter sur la scène internationale:
OEA:Organisation des États Américains, MERCOSUR, Nations Unies (NewYork et Genève) , COP21 ...

ATY GUASU CONTINENTAL
"Danse, joie et prière au dieu Ñanderu ont marqué le début de la troisième rencontre continentale du peuple guarani au Séminaire métropolitain, à Asunción, au Paraguay. Le thème de la réunion est "Terre, territoire, autonomie et gouvernance". Environ 350 Guarani du Brésil, Argentine, Bolivie et Paraguay ont participé à la rencontre".
Source : CIMI
ATY GUASU KUNANGUE (FEMMES)
"Du 18 au 22 septembre 2017, dans la municipalité de Coronel Sapucaia au Mato Grosso do Sul, dans le Tekoha Kurusu Amba la Veme Kuñangue Aty Guasu (Assemblée des femmes Guarani et Kaiowá) où 600 personnes étaient rassemblées parmi les femmes, enfants, nhanderi et nhandesi des Guarani et des Kaiowá de tous les Tekoha du Mato Grosso do Sul. Ont été discutées toutes les lignes directrices qui affectent nos droits fonciers, éducation, santé, sécurité, programmes sociaux, organismes publics et autres".
lien Compte rendu
MERCOSUR - PARLEMENT
Faisant suite à un intense lobbying, le 21 novembre 2006, la langue guarani a été acceptée comme troisième langue de travail au sein du Mercosur. C'est la première fois qu’une langue précolombienne est reconnue au sein d'un conseil économique international. Le 18 et 19 janvier 2007, la réunion du Mercosur a eu lieu à Brasilia, et pour la première fois tous les textes écrits comme toutes les prises de paroles ont été traduites en simultané en Guarani.
NATIONS UNIES NEW YORK –IPQA
"Lopez Eliseu, Guarani-Kaiowá, avec d'autres dirigeants de l'Articulation des peuples autochtones du Brésil (Apib), a pris la parole au cours de de l'Instance permanente sur les questions autochtones des Nations Unies. La dure réalité de ses habitants au Mato Grosso do Sul, principalement due à l'inégalité territoriale, était l'un des principaux axes de son discours, qui témoignait également de la responsabilité du gouvernement fédéral face à la violence exercée contre les peuples autochtones du Brésil. «Dans la région où je vis, de 2003 à 2013, il y a eu au moins 150 conflits entre mon peuple et les agriculteurs de la région »

NATIONS UNIES : MEDPA GENEVE
Emiliano Mbejyvagi et le Prof. E. Montezuma M., de la Dirección de Educación intercultural bilingüe de la República de Panamá Le représentant de LINAJE (Liga Nativa por la Autonomia, Justicia et Etica), Emiliano Mbejyvagi a bénéficié du Fonds de contributions volontaires des Nations Unies pour les peuples autochtones, afin de participer à la 1er. Session du Mécanisme d'experts sur les droits des peuples autochtones, tenue à Genève du 1er au 3 octobre 2008.

NATIONS UNIES - RAPPORTEUR SPÉCIAL :
Voninho Benites avec Victoria TauliCorpuz, le rapport présenté par Victoria Tauli-Corpuz lors de sa dernière visite au Brésil en mars 2016, a été l’un des acteurs de la 33ème session du Conseil des droits de l’homme de l’ONU. « Bien que le Brésil soit pourvu d’un nombre de dispositions progressistes en matière de droits des peuples autochtones et concernant l’homologation de leurs territoires », la Rapporteuse de l’ONU souligne que « la situation n’évolue pas et c’est préoccupant ». Selon la Rapporteuse, « la stagnation du processus d’homologation des terres est liée à plusieurs facteurs, notamment au manque de volonté politique aux niveaux ministériel et présidentiel concernant la finalisation du processus de délimitation. Les difficultés de compréhension et d’appréciation de la situation des peuples autochtones dans le pays, ainsi que l’affaiblissement, sur les plans administratif et financier, de l’organe gouvernemental brésilien, la Fondation nationale de l’Indien (FUNAI), constituent également des facteurs importants", déclare la Rapporteuse.
lien doc

EUROPE – PARLEMENT :
Tonico Benites, est porte-parole, anthropologue et coordinateur de l’association guarani Aty Guasu. Il joue un rôle de premier plan dans le mouvement guarani qui lutte pour le retour des communautés sur leurs terres ancestrales. Il a reçu des menaces de mort et a été harcelé à de nombreuses reprises par des hommes armés. . Lors de sa visite en Europe, organisée par l’organisation Front Line Defenders et par Survival International, Tonico s’est rendu en Irlande, au Parlement européen à Bruxelles ainsi qu’à Londres, où il a raconté son histoire, entre autres au journal ‘The Guardian’. Tonico a également répondu aux questions de milliers d’internautes sur la plate-forme communautaire Reddit. Il est intervenu dans une école et a manifesté contre les attaques menées par le Brésil à l’encontre des droits des peuples indigènes sur son territoir

Résolution du Parlement européen

FRANCE SENAT :
Ladio Veron, le représentant de la tribu des Guarani-Kaiowá du Brésil, Ladio Veron, a été reçu au Sénat le 23 mai 2017 à l'occasion d'une réunion publique. Cette visite s'est inscrite dans une tournée européenne visant à dénoncer la forte répression dont est victime sa tribu, ainsi que tous les indigènes au Brésil, qui réclament par ailleurs une démarcation de leurs terres par le gouvernement, comme garanti par la Constitution brésilienne (Art. 231).
Vidéo du discours au Sénat
COP 21 PARIS
Vadelice Veron: Les peuples autochtones ne veulent pas être les oubliés de la conférence climatique de Paris (COP 21). Invitée au Sommet des consciences, qui s’est tenu le 21 juillet dans la capitale française, Valdelice Veron, 37 ans, est la porte-parole emblématique du peuple Guarani-Kaiowá, de l’État du Mato Grosso do Sul, au Brésil. Menacée de mort, elle a quitté sa terre natale pour la première fois de sa vie afin de lancer un appel au secours. Elle dénonce l’écocide en cours au nom de la production d’éthanol, pétrole vert du Brésil, qui en est le premier exportateur mondial. En dix ans, 300 indigènes ont été tués en raison des conflits autour des terres. Témoignage.
lien vers pdf

Le combat pour les droits est fait d'engagements personnels
Quelques personnalités autochtones guarani (liste non exhaustive)

Retour