TERRITOIRES AUTOCHTONES DE
SAO PAULO

 

Deux Territoires Autochtones (appelés Indigènes : TI ) , peuplés de Guarani M'bya, sont situés dans la périphérie de la ville du Sao Paulo
et sont le théatre depuis de très nombreuses années a des conflits liés à leur reconnaissance


Aggrandir la carte

HISTORIQUE DE RECONNAISSANCE DES 2 TI

TI PICO DE JARAGUA
• 4 villages, actuellement 700 personnes
• 1987 : Régularisation d’un TI de 1,7 ha pour 720 ha demandés
• 2013 : Éudes de la FUNAI sont publiées au JO pour 532 ha
• Les Guarani reprennent des territoires qui sont dans le périmêtre des 532 ha et refondent 2 villages :
Tekoa Pyau et Tekoa Itakupe
• 2015(25/09) Le ministre de la justice Eduardo Cardozo signe le Decrêt de déclaration pour 532 ha
• 2017( 21/08) : par ordre judiciaire , le ministre de la justice, Jardin Torcuato, fait marche arrière sur le 1er Article de la déclaration n° 581 (décrété en Mai 2015), qui octroyait la possession permanente d’une surface de 532 ha

 

TI TENONDE PORA

• Les villages de Barragem et Krutuku sont démarqués pour 26 ha chacun et une population actuelle de 1400 personnes auquel il faut ajouter 2 nouveaux villages Kalipao ( qui fait l’objet d’une reconnaissance et Garapaju ( sans processus de reconnaissance)
• 2002 : la FUNAI engage un processus de régularisation de la TI TP
• 2009 : la FUNAI publie son rapport : Relatorio circunstanciado de identificaçao da terra indigena Tenonde Pora, FUNAI (2009)
• 2012 (19/04) : Les études de la FUNAI sont publiées dans le Journal Officiel de l’Union pour une reconnaissance de 15 969 ha
• 2016 (3/5) : Le préfet Luiz Marinho signe un document de soutien a la démarcation de la TI TP
• 2016(4/05) : Les Guarani sont dans le Bureau de la présidence de l’Union de l’État de Sao Paulo
• 2016 (5/05) : Déclaration de la TI de TP par le Décret du Ministre de la justice Eugénio Aragao pour 15 569 ha

LES ACTIONS MÉDIATIQUES EN SUPPORT DES REVENDICATIONS

JERA POTY: UNE LEADER GUARANI EXPRIME LES REVENDICATIONS

Déclaration en français

 

Sujet traité avec Frédéric Morestin , membre du réseau des experts du GITPA

 

Retour