AMERIQUES
ABYA YALA





Cliquez pour agrandir

Le terme Amérindiens, ou Indiens d’Amérique, désigne les premiers occupants du continent américain (autrefois appelé « Indes occidentales »), et leurs descendants.
En l’absence d’appellation qui fasse consensus, on utilise parfois les expressions de « peuples autochtones » ou « aborigènes », plus précis, « Premières nations » ou « Premiers peuples » (suivant une traduction littérale de l’expression anglo-américaine « First Nations »). L'expression « Peaux Rouges » est ancienne et n'est plus beaucoup utilisée en Amérique (sauf pour le nom du club sportif les Redskin). On parle aussi de « peuples précolombiens » pour la Méso-Amérique et l'aire andine.

En anglais, au Canada comme aux États-Unis, on utilise les expressions Native Americans (Américains d'origine), Native peoples (peuples d'origine), American Indians, First Nations, Aboriginal Peoples (peuples aborigènes) ou Nord-Amérindiens. Toutefois, ces termes sont souvent rejetés par les intéressés qui préfèrent être appelés en fonction des noms de leurs peuples. Au Canada, existent des Inuits (pluriel de Inuk), des Amérindiens et des Métis reconnus (appelés "Métis" en anglais aussi, vu l'importance des origines françaises parmi eux), tous aussi désignés par l'appellation "premières nations".
Au Québec, le terme "autochtone" est de loin le plus courant. On utilise parfois le terme de "Premières Nations" ou "First Nation", quand cela concerne des revendications territoriales ou autres. Les termes "autochtone", "Premières Nations", ou Premiers Peuples, offre l'avantage de regrouper aussi les Inuits, qui ne sont pas des Amérindiens
.
En Guyane française, on parle d'Amérindiens répartis en huit ethnies.
En espagnol et en portugais, on parle encore volontiers d'Indios, à distinguer des mestizos.

Abya Yala est le nom choisi en 1992 par les nations indigènes d'Amérique pour désigner l'Amérique au lieu de le nommer d'après Amerigo Vespucci.
L'expression « Abya Yala » vient de la langue des Kunas, un peuple indigène de Panama qui utilise cette expression pour nommer l'Amérique. Les mots signifient « terre dans sa pleine maturité ».

Source photo et texte :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Amerikanska_folk,_Nordisk_familjebok.jpg