BRESIL

Le favori à l'élection présidentielle,
Bolsonaro menace l'Amazonie et ses habitants

Fort d'une alliance avec la bancada ruralista, principal lobby du Congrès brésilien

le candidat promêt:

  • Placer le Ministère de l'environnement sous tutelle du Ministère de l'Agriculture.
  • Assouplissement de la legislation environnementale.
  • Attaques contre les agences brésiliennes de l'environnement : IBAMA (Instituto Brasileiro do Meio Ambiente e dos Recursos Naturais ) et ICMBio ( Instituto Chico Mendes de Conservação da Biodiversidade).
  • Retrait de l'Accord de Paris.
  • Attaque contre les Territoires Indigènes:
    "
    Si je devais assumer la présidence, l'indien n'aura plus un centimètre de terre".
  • Ouverture des Territoires autochtones à l'exploitation minière et a d'autres activités économiques.
  • Réouverture du BR-319 désaffecté, une autoroute de 890 km
    qui coupe l'une des régions les plus préservées de l'Amazonie.
  • Relance de São Luiz do Tapajós, une centrale hydroélectrique géante qui devrait être construite
    dans une zone habitée par le groupe autochtone Munduruku.
  • Interdiction d' ONG internationales telles que le WWF et Greeenpeace.
  • Donner des armes aux producteurs ruraux: "ce sera leurs cartes de visite pour les envahuisseurs"

Article : Bolsonaro menace l'Amazonie et ses habitants

www.gitpa.org