Nouvelles inquiétantes en provenance de la Fédération de Russie
pour les "petits peuples" autochtones du nord de la Sibérie

Une modification législative réduit les droits fonciers autochtones:
Les "Territoires d'usage traditionnel de la Nature - TNUT" sont privés de leur statut spécial de conservation

Le 28 décembre 2013, de manière précipitée et seulement après deux lectures parlementaires, la Douma d’Etat a adopté une loi modifiant la loi fédérale « sur les aires de conservation spécialement protégées » qui pourrait priver les « territoires d’usage traditionnel de la nature » des peuples autochtones de toute protection. Deux jours après seulement, la loi a été approuvée par le Conseil de la Fédération et signée par le Président Poutine. La loi retire les
« territoires d’usage traditionnel de la nature » (TUTN) de la liste des « aires de conservation spécialement protégées », privant ces territoires de la protection dont ils bénéficiaient contre l’exploitation industrielle illimitée
.

Voir l'article complet

Le pouvoir central fait élire un membre du Parti du Président Poutine pour présider RAIPON

Faisant suite à la suspension des activités de RAIPON par le pouvoir central
Voir la lettre précédente du GITPA sur ce sujet

Au cours du 7ème Congrès de RAIPON, pour l’élection du Président de RAIPON, 3 candidats étaient en présence : Pavel Sulyandziga (Vice Président sortant), Grégory Ledkov, membre du parti du Président Poutine et député de la Douma et Anna Otke. Le premier tour a donné une avance significative à Sulyandziga (190 voix) face a Ledkov (139) et Otke (27), sans qu’il obtienne les 2/ 3 des voix ce qui aurait permis d’éviter un second tour. Au second tour Sulyandziga a obtenu 200 voix et Ledkov 153. Faisant suite à une réunion à huis clos et très vraisemblablement une pression du pouvoir central Sulyandziga a retiré sa candidature permettant l’élection de Ledkov.


Voir l'article complet

Manifestations contre les projets d’extraction :

Les Khanty prennent des mesures pour arrêter la construction par une compagnie pétrolière d’une route à travers leur site sacré

Les travailleurs du pétrole tentent en vain de prolonger une route au à travers d’un site sacré et terres ancestrales Khanty à 180 km de Nizhnevartovsk. Le 28 Avril , les représentants de la communauté du district de Khanty Nizhnevartovsk ont bloqué opérations d'une des compagnies pétrolières, qui construit une route à un gisement de pétrole menant à travers leur territoire ancestral. Les résidents locaux ont érigé un Chum - une tente nomade de Sibérie , afin de bloquer le passage de l'équipement de l'entreprise " Varyoganneft " et ne sont pas l'intention de retirer jusqu'à ce que les travailleurs du pétrole laissent leurs terres .


et

Les autochtones Komi décident d’expulser Lukoil de leur territoire

Les résidents de 13 villages différents dans le district de la région de Komi Izhma réunis lors d'une réunion publique pour discuter des problèmes environnementaux récents causés par Lukoil, la compagnie pétrolière opérant dans cette zone subarctique. Le résultat de la réunion s’est traduit par un vote unanime d’une résolution demandant que Lukoil de quitter leur territoire.

Informations sur les peuples autochtones de la Fédération de Russie (site du GITPA)