Les Nations Unies
officialisent des documents relatifs à la
Déclaration des Droits des Peuples Autochtones



Un manuel sur la DDPA à l’intention des institutions nationales
des droits de l’homme


Adoptée en 2007 par l’Assemblée générale des Nations Unies, la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones constitue un cadre mondial pour les efforts visant à faire progresser les droits des peuples autochtones. De même que les autres instruments des droits de l’homme et que la jurisprudence, de plus en plus volumineuse, dans le domaine des droits des peuples autochtones, la Déclaration contient des conseils précieux pour construire des sociétés garantissant la pleine égalité et les droits des peuples autochtones.

La présente publication – une initiative conjointe du Haut-Commissariat et du Forum Asie-Pacifique des institutions nationales des droits de l’homme – s’inscrit dans le cadre des efforts constamment déployés pour combler ces lacunes, promouvoir la Déclaration et faire avancer sa mise en œuvre pratique. Elle a pour objet de renforcer l’obligation de l’un des principaux acteurs chargés de s’assurer que les droits de homme, notamment les droits des peuples autochtones, deviennent une réalité : les institutions nationales des droits de l’homme. Comme le montrent les exemples présentés dans cette publication, les institutions nationales des droits de l’homme peuvent jouer un rôle crucial en matière de protection et de promotion des droits des peuples autochtones. En vertu de leur statut juridique et de leur mandat, elles ont la possibilité d’être de puissants alliés et défenseurs des peuples autochtones. Agissant tel un ciment rassemblant les sphères nationales, régionales et internationales des droits de l’homme, les institutions nationales des droits de l’homme sont particulièrement bien placées pour contribuer à la véritable mise en œuvre de la Déclaration et à la réalisation progressive des droits des peuples autochtones.
Accès au Manuel en français


La DDPA dans les langues


La plaquette de présentation de la DDPA a été
traduite dans 5 langues officielles des Nations Unies:

Anglais
Français
Espagnol
Russe
Arabe

Par ailleurs, elle a été traduite dans une soixantaine d'autres langues
dont un grand nombre de langues autochtones

Accès a ces traductions


Plan d’action à l’échelle du système des Nations Unies visant à garantir l’unité de l’action menée pour réaliser les objectifs définis dans la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones


Le document final de la Conférence mondiale de 2014 sur les peuples autochtones contient une série de recommandations demandant que des mesures très diverses soient prises par toute une gamme d’acteurs, en tout premier lieu les États Membres mais aussi l’ensemble du système des Nations Unies.

Il a demandé notamment que le Secrétaire général élabore un plan d’action à l’échelle du système pour assurer une approche cohérente en vue d’atteindre les objectifs définis dans la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones.

Sur la base des informations reçues en retour, le plan se concentre sur les domaines d’action suivants :
a) mieux faire connaître la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones et les questions les concernant,
b) soutenir la mise en œuvre de la Déclaration, en particulier au niveau des pays, c) appuyer la réalisation des droits des peuples autochtones dans la mise en œuvre et l’examen du Programme de développement durable à l’horizon 2030,
d) effectuer un état des lieux des politiques, normes, lignes directrices, activités, ressources et capacités de l’Organisation des Nations Unies et du système multilatéral afin de recenser les possibilités et les lacunes,
e) renforcer les capacités des États, des peuples autochtones, de la société civile et du personnel de l’Organisation des Nations unies.

Le présent plan d’action a pour but de favoriser l’amélioration de l’appui donné aux États Membres et aux peuples autochtones eux-mêmes. Une attention particulière est accordée au système des Nations Unies qui a la capacité de faciliter le dialogue et la coopération entre les acteurs étatiques et les peuples autochtones, de promouvoir la participation des peuples autochtones aux processus mondiaux, régionaux et nationaux qui les concernent et d’aider les États Membres à prendre en considération les droits et les vues des peuples autochtones conformément aux normes internationales.

Accès au Plan d'action en français