ELEVAGE DE RENNES

Effets des changements dans l’utilisation des sols et des changements climatiques sur les moyens de subsistance et l’aménagement du territoire des éleveurs de rennes autochtones

Instance permanentes sur les questions autochtones
Mai 2012

1. Le pastoralisme des rennes représente un modèle d’exploitation et de gestion durables des écosystèmes terrestres de l’Arctique, reposant sur l’expérience acquise, conservée et développées par des générations qui se sont adaptées aux systèmes climatique, économique et politique du Nord.

Les rennes ont une importance économique et culturelle considérable pour les populations autochtones du Nord. Les systèmes écologiques et humains du Nord comme le pastoralisme des rennes sont, peut-être plus que dans toute autre région du monde, sensibles au changement en partie à cause de la variabilité du climat arctique et des modes de vie particuliers des populations autochtones de la région arctique.

Plus de 20 peuples autochtones élèvent aujourd’hui des rennes.

Cet élevage se pratique en Alaska, au Canada, en Chine, en Fédération de Russie, en Finlande, au Groenland, en Mongolie, en Norvège et en Suède.

Il réunit 100 000 éleveurs et 2,5 millions de rennes semidomestiqués.

2. Grâce à leur expérience, à leurs connaissances traditionnelles et à leurs compétences, les éleveurs de rennes du monde entier ont mis au point des stratégies uniques pour protéger les pâturages, observer les changements et rationaliser l’utilisation des ressources naturelles. Les éleveurs de rennes devraient avoir le droit de déterminer leur propre avenir en fonction de leur propre conception de la vie et du monde. Ils devraient aussi être consultés, inclus et acceptés en tant que partenaires lorsque leurs territoires font l’objet d’un développement, de recherches et d’un suivi. Pour beaucoup de peuples autochtones, le renne représente un patrimoine culturel, économique, social et spirituel. Le lien étroit qui unit les hommes et les animaux s’incarne parfaitement dans cette relation, dans la mesure où l’élevage des rennes est extrêmement ancien et reste pratiqué de la même façon partout dans le monde.

Source: Introduction de l'étude IPQA 2012