AUSTRALIE, NOUVELLE ZÉLANDE ET PACIFIQUE

TOKELAU



 

Tokelau est un territoire non autonome, sous l'administration de la Nouvelle-Zélande.Il consiste en trois atolls, Nukunonu,Fakaofo et Atafu, de 21 km2 de terre à moins de 5 mètres au-dessus du niveau de la mer et 290.000 km2 recouverts par la mer. Le revenu provient du tourisme, de la vente d'objets et des permis de pêche au thon. Il y a cinquante ans l'économie était de subsistance, aujourd'hui les ressources dépendent  beaucoup de la Nouvelle Zélande.


Tokelau est une société globale dont la population décline, elle comporte environ 1.400 personnes vivant dans les atolls – et trois fois plus en Nouvelle-Zélande. Il y a aussi des communautés tokelauanes à Samoa, en Australie et aux Etats-Unis.

Les liens historiques (avant et après la colonisation) ont toujours été étroits avec Samoa. Les explorateurs européens, depuis 1875, les missionnaires et le trafic d'esclaves péruvien dans les années 1860 qui s'est emparé de la moitié de la population masculine, ont eu des conséquences majeures sur l'organisation sociale et la vie des autochtones. Toutefois, l'organisation de la société continue à être basée sur les villages et les groupes de filiation et la loi coutumière continue de prévaloir, dans une certaine mesure.

Source : IWGA - The Indigenous World