ASIE DU SUD-EST

INDONÉSIE



Cliquez pour agrandir
Source : Université du Texas,
http://www.lib.utexas.edu/maps/


L’Indonésie comprend plus de 17 000 îles couvrant un territoire de 1.919.440 km2 et sa population est d’environ 220 millions d’habitants. Le pays est d’une grande diversité ethnique. On a identifié plus de 700 langues. C’est cependant un État unitaire avec un gouvernement central fort, même si les structures gouvernementales et politiques ont été décentralisées après la démission du président Suharto en 1998.

Le gouvernement reconnaît officiellement 365 groupes ou sous-groupes ethniques dits komunitas adat terpencil (communautés adat isolées). Cependant d’autres groupes ethniques se considèrent ou sont considérés comme autochtones.

L’organisation des peuples autochtones à l’échelle nationale, Aliansi Masyarakat Adat Nusantara (AMAN) utilise le terme masyarakat adat pour désigner les peuples autochtones.

Une estimation prudente du nombre de personnes autochtones en Indonésie varie entre 50 et 70 millions.

Les termes désignant les peuples autochtones

La façon de nommer les peuples autochtones a changé avec le temps.

- Pendant le régime Suharto (1967-1998), différents termes étaient utilisées tels que masyarakat terasing (population isolée), suku-suku terasing (tribus isolées), masyarakat terkebelang (population arriérée), masyarakat terpencil (communauté reculée) etc. Ces termes aux connotations généralement négatives servaient à souligner l’arriération des peuples autochtones, et ont conduit à leur discrimination, marginalisation et exclusion. Le terme Masyarakat Adat a été introduit à l’origine par JAPHAMA en 1993 et entériné par les Congrès des Peuples Autochtones en 1999. Masyarakat Adat, mieux accepté, est employé systématiquement par les peuples autochtones comme par les ONG, les chercheurs et l’administration.

- Après la chute de Suharto, le gouvernement indonésien a utilisé plusieurs termes. Masyarakat hukum adat et masuyarakat traditional sont employées dans la Constitution indonésienne (second amendement, 2000). Masyarakat adat est le terme adopté dans la loi N° 27/2007 sur la gestion du littoral et des Iles. Le ministère de la Protection sociale de la République d’Indonésie utilise komunitas adat terpencil (communauté autochtone reculée) à la place de masyarakat terasing (communauté isolée) qui était utilisé avant l’application du décret présidentiel n° 111/1999 sur la création de la protection sociale des communautés autochtones isolées.

Source ERNI Christian, 2008, The Concept of Indigenous Peoples in Asia. A ressource BookDocument IWGIA N°123. 456p. Traduction pour le GITPA par Véronique Hahn de Bykhovetz