8 et 9 Juillet
Soirées au 128 eme HEIVA i Tahiti

Les 8 et le 9 juillet, j'assiste à deux soirées du 128 eme Heiva Tahiti au tahua de la place Toata à Papeete.

C'est à l'occasion du Festival des Arts du Pacifique Sud en 1985, soit un an après l'acquisition de l'autonomie interne, que le Tiurai devient le Heiva i Tahiti.

Auparavant, les Tiurai, qui seraient une déformation du mot anglais july, ont été organisé pour la première fois en juillet 1881, un an après l'annexion de Tahiti par la France, par l'administration coloniale désireuse de fêter dignement le 14 juillet. 

 Si le Tiurai revêt pour les colons un aspect très militaire, la fête donnée pour la population locale a des airs plus festifs : jeux, divertissements, chants (himene) dont le premier concours est organisé cette même année… mais aucune démonstration de danse - les mouvements jugés trop indécents avaient causé son interdiction en 1820 par le Code du roi Pomaré.

 

En coulisse les groupes de danses répètent...

Sur scène, prestation de la jolie Aruhoia
(ambassadrice de la culture 2009 et meilleure danseuse heiva 2010)

 

 

SUITE