AFRIQUE DE L'OUEST et CENTRALE
PEULS
M'BORORO


 

 


« Le monde est un cheval échappé
qui galope avec tout son harnachement.
S’il passe près de toi, met ton pied à l’étrier
Jusqu’à l’endroit où il te jettera à terre »

Proverbe peul

Cliquez pour agrandir


Source : Club du Sahel et de l'Afrique de l'Ouest/OCDE, 2006

Les Peuls, appelés Fulani par les anglophones, se dénomment eux-mêmes fulbe (singulier : pullo); ils représentent l’un des plus importants groupes ethniques d’Afrique occidentale sahélo soudanienne. Le nombre de locuteurs peuls varie selon les estimations entre six et douze millions, disséminés en îlots d’importances très variables.Présents dans tous les Etats de l’Afrique de l’Ouest ainsi qu’au Tchad, en République Centrafricaine et au Soudan, ils n’en constituent cependant jamais le peuplement majoritaire, bien que le nord du Nigeria, la Guinée, le Sénégal, le Cameroun et le Niger en comptent d’importantes communautés.

Cet « archipel peul » est divisé en un grand nombre de groupes, dont les principaux sont ceux du Fouta Djallon (les Foulbé Fouta), et ceux du Fouta Toro (vallée du fleuve Sénégal, les Alpoularhen).
Les Mbororo (aussi dénommés Bororo) sont des Peuls qui ont conservé leur mode de vie d’éleveur de zébus (Bos indicus). Sensibles aux atteintes de la trypanosomose bovine, donc ne pouvant d’une part vivre en zone forestière ou à ses abords, ces animaux ont, d’autre part, besoin d’un abreuvement régulier et relativement abondant qui leur interdit de séjourner trop loin de points d’eau suffisants. Ces deux impératifs confinent ce bétail et ses possesseurs entre les régions désertiques du Nord et celles trop boisées du Sud. Les migrations des Mbororo les ont donc  menés  du sud du Niger (900 000)  au nord du Nigeria, dans le nord-est du Cameroun (1 850 000), et dans les régions occidentales de la République Centrafricaine (260 000). Les Mbororo sont majoritairement musulmans.
Les Wodaabe, entre 80 000 et 100 000 individus, localisés principalement au Niger, sont un sous-groupe des Peul bororo.
Sur la carte, la répartition des Peuls apparaît axée sur une longue bande longitudinale ne dépassant pas, en général, le 16e degré de latitude nord d’une part et le 8e d’autre part, mais s’étendant d’ouest en est sur plusieurs milliers de kilomètres.

Source : DVD ROM: " des peuples autochtones francophones en mouvement".